PortailPortail  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
{ What is the date today ? }

N'oubliez pas que l'histoire du forum suit le cours des saisons que nous vivons IRL à J+2 ans.

NOUS SOMMES EN 2017

Donc faites attention à vos dates de naissances et autres dates dans la chronologie de vos personnages.

{ Forum réservé aux membres déjà inscrits }


Le forum n'est plus administré.
Nous n'acceptons plus de nouvelles inscriptions pour le moment.
Pour toute demande de gestion
ouvrez un sujet dans la section réservée aux invités et un membre vous répondra.

{ Invité }

Si tu as cinq minutes
Fais un petit tour du côté du clic

Top Site #1 Top Site #2 Top Site #3 Top Site #4

"Ayez la clic attitude !"


Partagez | 
 

 [Parc, sous le chêne] Une bouffée d'air frais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Elinor Redgrave
● Espionne ●

avatar

Nombre de messages : 228
Age du personnage : 24 ans
Habitation : Montpelier Street, Westminster, Londres
Occupation : Avocate/Apprentie diplomate
Signature : Moi
Avatar : Mélusine
Date d'inscription : 04/05/2007
Coup de coeur : 56
Gallions : 7795

MessageSujet: Re: [Parc, sous le chêne] Une bouffée d'air frais   Lun 9 Juin 2008 - 11:39

- Vie ...

Et en disant cela il ou elle se pourléchait les babines.

- Le maître nous a envoyés chercher votre vie sans pour autant vous l'ôter.

- Quel maître?

- Le maître, mécréante.

A priori il n'en voulait pas spécialement aux licornes. Il ne leur en voulait qu'à elles. Il fallait donc trouver une idée, un bon stratagème pour qu'elles puissent s'éloigner de lui en toute quiétude. S'il les voulait à elles, il fallait fuir. Il se mettrait sans doute à les suivre.

- Si tu nous veux il va falloir nous attraper. Je parie qu'avec ta queue à la noix tu n'y parviendras pas.

Eli attrapa Lanah par le poignet et se mit à courir en partant dans la direction opposée aux licornes. Les effets de sa blessure ne s'étaient pas totalement atténués, c'était normal. La bestiole et les poulets s'élancèrent après elles. Les licornes étaient sauvées. Mais elles? Le chemin se faisait plus cahoteux et difficile à cause des multiples plantes et arbustes qui composaient le sous-bois. Les poulets ne pourraient pas voler pour les attraper.

- J'ai une idée, je vais essayer de faire venir mon balai.

Eli pointa sa baguette en l'air et lança un sortilège d'attraction pour essayer de faire léviter jusqu'à elle son vieux Fendlabise.

Mais si nous continuons à avancer, je ne sais pas si le bali nous trouvera... Merlin, on fait quoi?

Leurs poursuivants étaient assez loin. Mais un bruit de sabot assez caractéristique parvint aux oreilles des jeunes filles.
Revenir en haut Aller en bas
Allanah Raines
● University ●
avatar

Nombre de messages : 204
Age du personnage : 18 ans
Habitation : Poudlard
Occupation : Clover Spring - 2ème année
Date d'inscription : 25/10/2007
Coup de coeur : 25
Gallions : 7392

MessageSujet: Re: [Parc, sous le chêne] Une bouffée d'air frais   Mar 10 Juin 2008 - 20:07

Le maître, ça voulait dire Antarès ? Ou une autre Manticore encore plus dangereuse et ... et ... enfin plus que celle qu'elles avaient sous les yeux ? Et comment voulait-il leur enlever leur vie sans leur ôter vraiment ? C'était impossible non ? Laissant ses considérations qui ne devaient intéresser que son côté Serdaigle, Lanah repartit en sens inverse, tentant de mettre un maximum de distance entre elle et les poursuivants, avec Elinor. Lanah, Eli VS Manticore, poulets. Belle affiche non ..? Ok, elle allait arrêter avec l'humour, elle laissait ça à Mélusine ...

En entendant parler de balai, la Serdaigle frémit imperceptiblement. Elle détestait les balais et préférait de loin rester les deux pieds sur terre, fusse-t-elle fouler par des prédateurs qui n'hésiteraient pas à la hacher menue pour faire d'elle leur repas. La tête remplit de balai fou furieux, qui l'éjecterait à la moindre occasion, elle perdit l'attention qu'elle avait jusque là focalisé sur ses pieds pour éviter une chute qui pourrait lui être fatale, pour tout de même déraper sur le sol constamment humide de la Forêt Interdite. Elle eut la présence d'esprit de faire lâcher la prise qu'Elinor avait sur son bras, pour ne pas l'entrainer dans sa chute. Et ...


- Debout.

Elle sentit des bras inconnus la remettre sur ses jambes sans douceur. Surprise, Lanah leva craintivement la tête pour rencontrer le regard mordoré d'un ... Elle baissa les yeux pour avoir confirmation. Tête d'homme, torse d'homme, mais le reste était tiré de l'équidé. Un centaure. Plusieurs centaures en faite. Et les poulets ainsi que la Manticore avaient disparu.

« Elinor ? »

Regard désespéré avant de la voir, elle aussi entourée par deux centaures armés d'arc et flèches. La Serdaigle se précipita vers elle pour le minimum de réconfort que lui apportait la présence de l'étudiante. Elle était glacée jusqu'aux os par ces rencontres successives qui mettaient ses nerfs à rude épreuve. Avait-elle échappé à une menace pour tomber dans une autre qui se révèlerait plus dangereuse ?

- Partons. Ils pourraient revenir d'un moment à l'autre.

Le ton tranchant montrait assez bien qu'il ne supporterait pas une contradiction à l'ordre donné. Des mains pressèrent les jeunes filles d'avançaient, chose que fit sans grand enthousiasme Allanah. Le regard de celui qui semblait mener la troupe la mettait mal à l'aise. Mauvais pressentiment pour la suite.

« Vous nous raccompagnez jusqu'à la lisière de la forêt et Poudlard ? »
- Vous mériteriez que l'on vous laisse ici.

Lanah s'empourpra sous l'affront, mais ne pipa mot. Il avait raison, doublement raison. Elles avaient échappé à la mort plusieurs fois de suite mais la chance pouvait tourner n'importe quand.

« C'est ce que vous allez faire ? »
- Ce n'est pas l'envie qui me manque, mais non. Mais avant cela, il faut que vous voyez quelque chose et que vous le transmettiez. Si vous voulez sortir d'ici bien entendu ...
« Echange de bon procédé donc » commenta narquoisement Allanah.

On obtenait rien sans rien dans ce monde, n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Elinor Redgrave
● Espionne ●

avatar

Nombre de messages : 228
Age du personnage : 24 ans
Habitation : Montpelier Street, Westminster, Londres
Occupation : Avocate/Apprentie diplomate
Signature : Moi
Avatar : Mélusine
Date d'inscription : 04/05/2007
Coup de coeur : 56
Gallions : 7795

MessageSujet: Re: [Parc, sous le chêne] Une bouffée d'air frais   Sam 14 Juin 2008 - 11:43

Les centaures firent grimper les fugitives sur leur dos et se mirent à galopper en s'enfonçant dans la forêt. Eli s'accrocha comme elle put à ses épaules et se mit à réfléchir, comme d'habitude. Des centaures elle ne connaissait que ce que lui avait dit Firenze lors d'une conversation inoppinée à Poudlard. Ils avaient parlé de rites, de sanctuaires, d'accords tacites avec les sorciers... C'est pour quoi, contrairement à Lannah, elle préféra rester silencieuse et fit les gros yeux à sa compagne d'infortune quand elle la vit avoir envie d'ouvrir le bec.

A mesure qu'ils s'enfonçaient, le danger des poulets s'éloignait et une certaine assurance gagna l'ancienne Serpentard. Dans la forêt Interdite on n'en tendanit plus que le bruit des sabots des créatures gallopant. Tout se passait tranquillement lorsqu'une odeur putride envahit l'atmosphère. Eli en oublia tout le reste. Plus ils avançaient, plus odeur était intense. Une odeur caractéristique de mort, de mort violente. Tout devenait oppressant en ces lieux. Le corps du centaure sur lequel chevauchait Eli paraissait de plus en plus tendu lui aussi.

Leur chef s'arrêta et les fit descendre.

- Un charnier... ne put s'empêcher de dire la jeune fille.

Ils étaient dans une clairière. Celle-ci portait les stigmates d'une lutte violente. Dans le sol restaient des traces de luttes, de sabots, des branches cassées... et au fond, l'horreur. Les centaures avaient creusé une fosse où les corps des victimes avaient été empilés. Eli ne voulait pas regarder. Elle n'avait jamais vraiment été à l'aise en penant à la mort. Celle-ci lui avait déjà beaucoup pris.

- Je suis désolée... Qu Qu'est-ce qui a fait ça?

- Vos poursuivants et d'autres créatures converties à la cause d'Antarès.Elles s'imaginent qu'une alliance avec lui les placera dans une meilleure position qu'un accord avec les sorciers. Ils sont bien ignorants. Antarès leur a dit exactement ce qu'ils voulaient entendre et ils ont plongé. dit le chef des centaures.
Nous allons inhummer les nôtres avec plus de descence. Je voulais que vous voyiez ça pour transmettre un message à l'Ombre et à la Rose. Les centaures ne cèderont jamais à Antarès, nous protègerons Poudlard et ses habitants tant que nous le pourrons. Qu'il en soit de même de votre part. Par respect pour la mémoire de Dumbledore et de toutes les victimes d'Antarès, nous demandons une alliance. Transmettez le message jeunes sorcières.
Revenir en haut Aller en bas
Allanah Raines
● University ●
avatar

Nombre de messages : 204
Age du personnage : 18 ans
Habitation : Poudlard
Occupation : Clover Spring - 2ème année
Date d'inscription : 25/10/2007
Coup de coeur : 25
Gallions : 7392

MessageSujet: Re: [Parc, sous le chêne] Une bouffée d'air frais   Sam 14 Juin 2008 - 16:14

Lanah eut un haut le cœur en contemplant le spectacle de dizaine - voir centaine - de corps mutilés, jeter en pâture à leur yeux ébahis. Elle se détourna de cette vision d'horreur avant de régurgiter tout ce qu'elle avait dans le ventre et écouta à moitié les paroles du centaure qui expliquait le pourquoi de cette 'surprise', trop occupée à calmer les soubresauts de son estomac.

Antarès ne se contentait donc pas de soumettre les sorciers à son pouvoir, mais aussi toutes les créatures intelligentes, ou assez pour faire leur choix. Il n'était pas difficile de comprendre ce qui avait poussé les-dites créatures à chercher à rejoindre les rangs de cet homme. Les sorciers avaient fait beaucoup de mal aux autres sous couvert de supériorité. Encore aujourd'hui, la vie de tous les jours le prouvait. Les elfes de maison en étaient la preuve criante. Soumis au bon vouloir de leurs exploitants humains, sans condition décente pour travailler. Il y avait peu de risque que les elfes se rebellent, mais d'autre n'avait pas autant de scrupule à le faire.

Lanah ressentait un étrange sentiment pour eux : un mélange de tristesse et de pitié. Tristesse de voir à quelles extrémités ils devaient en arriver pour avoir un peu de liberté, et de pitié pour la même raison. N'était-ce pas une hérésie de voir ce genre de chose quand il aurait fallu de peu de chose pour l'éviter ? Ce n'était qu'une raison de plus pour elle de détester le simple fait d'être une sorcière, d'être mis dans le même sac que ces politiques passés et présents, de ses simples civils, qui avaient contribué à en arriver là.

Mais c'était aussi une certitude supplémentaire qu'elle avait fait le bon choix, en décidant il y a quelque semaine de rejoindre comme ses malheureuses créatures L'Opposition et Antarès. Elle n'était qu'un grain de sable dans les rouages de la guerre qui faisait rage mais il n'était pas rare qu'un simple grain de sable ne fasse capoter toute la machinerie.

Sans savoir comment transmettre cette nouvelle à L'Ombre et La Rose - ce n'était pas comme si elles pourraient joyeusement aller leur demander un entretien et leur annoncer tout de go que les centaures faisaient causes communes avec les sorciers - Lanah hocha la tête pour confirmer qu'elle et Elinor le leur diraient ...

Son message entre de bonnes mains, le centaure et quelques uns de ses compagnons leur firent de nouveau traverser la Forêt Interdite, vers Poudlard cette fois. En levant la tête, elles pouvaient plus facilement apercevoir le ciel qui se teintait de couleur pourpre, suivant le déclin du soleil et qui annonçait par la même la fin de la sombre forêt. Elles durent tout de même mettre pied à terre à quelques centaines de mètres de la lisière et de l'immense parc de l'école et continuer leur chemin seules. Les centaures sortaient rarement de leur habitat.


« Comment est-ce que nous allons bien pouvoir annoncer ça à L'Ombre et La Rose ? »

Lanah s'était arrêtée et avait questionné Elinor alors qu'elles faisaient leur premier pas sur l'herbe tendre du parc. Elles étaient de retour saines et sauves. Blessées pour l'ancienne Serpentard mais entière pourtant.
Revenir en haut Aller en bas
Elinor Redgrave
● Espionne ●

avatar

Nombre de messages : 228
Age du personnage : 24 ans
Habitation : Montpelier Street, Westminster, Londres
Occupation : Avocate/Apprentie diplomate
Signature : Moi
Avatar : Mélusine
Date d'inscription : 04/05/2007
Coup de coeur : 56
Gallions : 7795

MessageSujet: Re: [Parc, sous le chêne] Une bouffée d'air frais   Ven 20 Juin 2008 - 13:30

- Je n'en sais fichtre rien.

Elle se retourna et fit un signe de la main aux centaures qui les avaient sauvées des griffes de ces immondes créatures. Et dite qu'elle était venue chercher une bouffée d'air frais dans le parc! Que de choses depuis qu'elles avaient décidé de partir voir les licornes!

Dans le parc, la lumière baissait. Il ne leur restait pas une grande distance à parcourir avant d'être définitivement à l'abri dans le château. Elles auraient bien besoin d'un remontant pour se remettre des émotions en plus des pansements de Baten. Mais Lannah avait raison sur un point: comment annoncer cette nouvelle à l'Ombre et à la Rose? Ce serait difficile à avaler et Lannah verrait retomber sur elles des conséquences assez dures pour être allée dans la forêt interdite.

- Peut-être je devrais y aller seule. Je n'ai pas envie que tu reçoives une punition. Et puis...

Eli n'eut pas le loisir de terminer sa phrase. Un dindon géant sortit de la forêt et la prit dans ses serres.La jeune fille cria de terreur autant que de douleur à mesure que les griffes de l'oiseau s'enfonçaient dans ses épaules. Elle avait beau se débattre, pas moyen de le faire lâcher prise! Elle parvint à sortir sa baguette mais les mouvements brusques du volatile l'obligèrent à la laisser échapper jusqu'à ce qu'elle tombe aux pieds d'Allanah.

- Lannah! Aide-moi! Préviens Sacha!

La peur laissa remonter à la surface quelques bribes de souvenirs de son voyage à Paris pour retrouver son frère... Ce n'était pas joyeux.

- Lanah!

Ce sera mon dernier post pour ce sujet. Il faut qu'Eli se fasse enlever pour les besoins de mon intrigue.
Revenir en haut Aller en bas
Allanah Raines
● University ●
avatar

Nombre de messages : 204
Age du personnage : 18 ans
Habitation : Poudlard
Occupation : Clover Spring - 2ème année
Date d'inscription : 25/10/2007
Coup de coeur : 25
Gallions : 7392

MessageSujet: Re: [Parc, sous le chêne] Une bouffée d'air frais   Dim 20 Juil 2008 - 15:26

Lanah préféra taire l'idée qu'elle avait eu. Elle préférait voir Elinor allait directement à l'infirmerie pendant qu'elle même allait annoncer la nouvelle. L'Ombre et La Rose - si elle parvenait jusqu'à eux, déjà - serait peut-être clément au vu de la bonne nouvelle qu'elle apportait. En espérant que le fait que les centaures aidaient les sorciers était une bonne nouvelle, bien sûr.

Ce qui l'était moins, était d'être brutalement sortie de ses pensées par l'arrivée inopinée d'un nouveau poulet, bien plus grand que ceux qu'elles avaient bien pu croiser. Les paroles de la Manticore - 'Le maître nous a envoyés chercher votre vie sans pour autant vous l'ôter' - lui revinrent en mémoire alors que l'étudiante était emportée par l'oiseau et tentait de se dépêtrer des serres qui la maintenaient prisonnière. Il fallut que la baguette d'Elinor tombe à ses pieds pour que Lanah pense à sortir la sienne, mais elle ne sut quel sortilège utilisé sans risquer de toucher sa camarade. Cette stupide hésitation lui ôta définitivement toute chance de l'aider.

Prévenir Sacha ... Mais comment ..? Elle n'avait pas accès à l'Université. Pendant l'année scolaire, elle voyait rarement Sacha alors le prévenir. Un hululement retentit soudain et Lanah leva la tête pour apercevoir un chouette brune partir vers l'horizon.


Mais oui ... Ivanhié !

La solution de son problème en tête, Lanah s'élança en direction du château, en n'oubliant pas de récupérer la baguette d'Elinor. Laborieusement - ses jambes lui faisaient mal à force de courir - elle arriva jusqu'au Hall. Sans prendre le temps de reprendre un souffle qui lui manquait, elle grimpa les marches deux à deux pour rejoindre sa Salle Commune. De là, elle la traversa en ligne droite pour monter jusqu'à son dortoir. Parchemin et plume en main, elle rédigea hâtivement un mot pour Sacha :

Citation :
Sacha,

Elinor a été enlevée. Nous étions, dans le parc, devant la Forêt Interdite quand l'une des nouvelles créatures apparues à cause d'Antarès est sortie et s'est envolée avec Elinor. Je n'ai rien pu faire... et je ne connais que toi pour l'aider.

Sauve la !

Avec mes pardons,
Lan

Ses mains tremblantes avaient rendu l'écriture assez bancale mais lisible encore. Elle plia en quatre le bout de parchemin et se releva. En retournant sur ses pas, elle croisa le chemin d'une glace, appartenant surement à l'une des autres filles du dortoir. Elle n'était pas jolie à voir et grimaça. Elle était pâle comme un linge et ses vêtements parsemés de tâches vertes prouvaient clairement qu'elle avait fait une escapade en pleine nature. Elle fit demi tour et farfouilla dans ses vêtements pour en dénicher des propres. Cinq minutes plus tard, elle était repartit en direction de la volière de Poudlard.

Comme prévu, Ivanhié était présent. Malgré son éloignement, voulu par sa belle-mère, le volatile était resté lui. Il semblait plus attaché à Allanah qu'elle l'avait cru. Toujours aussi doué pour percevoir les sentiments de sa maitresse, le hibou ne se fit pas prier pour descendre de son perchoir et se poser sur le bras tendu de la Serdaigle. Lanah fourra le parchemin à l'endroit prévu avant de s'approcher de l'une des fenêtres de la volière.


« Pour Sacha. Tu ne t'arrêtes pas tant que tu ne l'as pas trouvé et donné ce parchemin. Veille à ce qu'il le lise par tous les moyens. »

Ivanhié hulula son assentiment et s'envola. Lanah le regarda s'envoler jusqu'au ce qu'elle ne puisse plus voir les ailes puissantes d'Ivanhié l'emmener jusqu'au destinataire de la missive. Les yeux brouillés, la Serdaigle s'adossa au mur et se laissa lentement glisser, jusqu'à s'assoir à même le sol perpétuellement geler de la Volière. Ses mains se tordirent en une prière muette.

Sacha, je t'en prie ... Dépêche toi.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Parc, sous le chêne] Une bouffée d'air frais   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Parc, sous le chêne] Une bouffée d'air frais
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Mel&Nate ? Tu es comme une bouffée d’air frais, j’allais me noyer et tu m’as sauvée.
» Sous un échangeur près de la porte d ela chapelle
» Séjour au parc aquatique ! [RP commun]
» Un parc dédié à six héros Haitiens à Montréal.
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Alternatif :: Poudlard University :: Les Extérieurs du château :: Parc et Forêt Interdite-
Sauter vers: